Collectif

Lot 79
Aller au lot
Estimation :
15 - 20 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 24EUR
Collectif
Le Midi antique : Photographie et monuments historiques (1840-1880). Si Rome ou la Grèce antique ont déjà fait l'’objet d’'expositions de photographies, le Midi de la France n'’a pour l'’instant jamais été montré et étudié sous cet angle. Le sujet est évoqué partiellement dans les travaux consacrés à la Mission héliographique (Philippe Néagu, 1980, Anne de Mondenard, 2002), dans l'’ouvrage de Gilbert Beaugé sur La Photographie en Provence (1995) ou encore dans une étude monographique sur Dominique Roman (Arles, 1997). Hormis la qualité intrinsèque de nombreuses images, notamment celles des années 1850 (Baldus, Piot), qui montrent l’'évolution du regard porté sur le monument par rapport à l’estampe, il permet d'’évoquer les liens étroits entre la "patrimonialisation" des sites et des monuments (certains ont fait l'’objet de dégagements et de restaurations depuis le début du XIXe siècle, d’'autres sont en cours de restauration comme les arènes de Nîmes, le théâtre d’Orange ou le temple de Vienne) et l’'apparition de la photographie (en 1839 est rendu public le procédé de Daguerre, un an plus tard est établie la première liste de monuments historiques protégés par l'’état).. Editeur: Snoeck
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue